Charte d’accompagnement des personnes en état d’handicap (CAPEH)

Charte d’accompagnement des personnes en état d’handicap (CAPEH)

Préambule

Tous les hommes naissent et demeurent libres et égaux en droits. Cependant face au handicap, cette égalité demeure une illusion.
Sensibilisée à ce problème de handicap, PCM Agency a décidé d’élaborer une Charte d’accompagnement des personnes en état d’Handicap dans le cadre de ses formations en visio-conférence.

I. Sensibilisation au handicap.

Fort d’un constat que le Handicap concerne plus de 30% de la population française, IPCM Agency met toutes ses compétences au service des personnes en discordance avec leur milieu sociale.
La loi du 11 février 2005 relative à l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées » ainsi que le décret n°2006-26 du 9 janvier 2006 relatif à la formation professionnelle des personnes handicapées trouvent particulièrement écho au sein de PCM Agency et de ses formations en distanciel.
Tout sera entrepris afin que le futur apprenant porteur d’un handicap puisse évoluer pendant sa formation de la meilleure des manières.

II. Adaptation de PCM Agency face au Handicap.

Le handicap a plusieurs origines : Inné ou pas, Accidentel, Professionnel ou simplement dû à l’âge. Les cas de handicap sont donc très nombreux et variés : à ce titre, ils nécessitent une réelle approche individualisée.
Afin de lutter contre le Handicap et de donner un maximum de chances à son apprenant déficient, PCM Agency pratique une politique d’aménagement de la formation professionnelle.
Cela se traduit par :
Des horaires et de durées des formations adaptés ;
Des modalités adaptées à la validation de la formation ;
Des recours à de nouveaux supports ;
Une individualisation par rapport au type de handicap.

III. Les engagements de PCM Agency face à l’apprenant handicapé.

Ayant à cœur de créer et d’entretenir de bonnes relations d’apprentissage, PCM Agency aborde sa formation des handicapées avec des engagements suivants :
S’adapter au handicap ainsi qu’à la personne elle-même (chaque personne est différente, même face à une même déficience) ;
Mettre en place un suivi renforcé entre le formateur, l’apprenant handicapé et l’organisme de formation ;
Mobiliser des formateurs compétents sensibilisés au handicap et ayant une réelle pratique d’accompagnements des personnes en difficultés ;
Adapter la formation au handicap.
Disposer d’une équipe pédagogique et d’une équipe administrative sensibilisée à cette question ;
Se remettre en question si le besoin s’en ressent.

IV. Les moyens mis en œuvre par PCM Agency

Dès le début de la prise en charge d’une personne en situation de handicap, PCM Agency procède à une évaluation poussée du candidat à la formation professionnelle par des personnes compétentes en la matière.
Outre une période pré-formative, la situation de handicap est analysée puis validée par un Référent Handicap qui aura pour tâches principales de :
S’informer sur le handicap ;
Dialoguer avec la personne handicapée ;
Trouver des solutions spécifiques ;
Mobiliser les moyens et personnes adaptées grâce à une équipe pédagogique ad hoc ;
Evaluer le contenu de la formation afin d’optimiser sa mise en œuvre.
PCM Agency recourt à une veille documentaire sur le handicap et pratique des mises à jour constantes avec certains de ses formateurs mobilisés sur la question du handicap.
Dans la ligne droite de ses engagements (voir paragraphe III), PCM Agency désire optimiser la formation pour handicapés en mettant en place :
Des outils spécifiques s’il y a lieu ;
Des traductions de documents ou documents adaptés à la formation ;
Des accompagnements particuliers ;
Etc…

V. Le suivi de l’apprenant.

IPCM Agency, comme pour ses formations « classiques », veille à ce que le formateur procède à des évaluations constantes qui vont du premier entretien pré-formatif aux tests de positionnements et évaluations continues.
Ce suivi est vital pour la bonne progression de l’apprenant. Dans le cas d’espèce, il est fait d’une manière plus en adéquation avec le handicap.

VI. La satisfaction de l’apprenant.

Si tout apprenant se doit d’être satisfait de sa formation, PCM Agency se sent dépositaire d’une obligation « renforcée » vis-à-vis de l’apprenant en situation de handicap. L’entière satisfaction de ce dernier ne doit pas teintée d’une quelconque hésitation.
La formation d’une personne handicapée doit être un ATOUT pour son avenir.

error: Ce contenu est protégé !